Béquille latérale

Démontage de la béquille latérale

La panne

La béquille prend trop de jeu: elle claque contre le bâti du repose pied (surbaissé ici) lorsque je la referme. La moto penche d’avantage que d’habitude.

L’angle de la béquille latérale est limité par le support gauche de la béquille centrale qui a une butée où prend appui la béquille latérale lorsqu’elle est ouverte, puis viennent la bague et la vis de la béquille latérale.

Seul le jeu de la béquille fermée me gênait car elle touchait le bâti du repose-pied. Là c’est à cause de la bague et/ou de la vis.

La pièce

J’ai repéré la pièce qui s’est usée le plus: un coussinet où prend appui la béquille.
L’ensemble a beaucoup de jeu d’origine mais dans ce cas je pense qu’il faudrait également changer le support de béquille gauche pour une réduction massive des jeux.


La pièce usée à gauche a son trou ovalisé.
Coussinet  N° 46 53 7 663 055 (46537663055)

Préparation

Mettre la moto sur la béquille centrale.
Prévoir du pétrole désaromatisé pour le nettoyage des pièces et de la graisse.

Démontage (en images)

Enlever les ressorts de la béquille.

En fait cela est simple: béquille rentrée, on positionne un gros tournevis entre les deux ressorts en prenant appui avec la pointe du tournevis dans la tête de la vis de la béquille centrale.


Le positionnement du tournevis est visible sur cette image.

En faisant levier avec le tournevis la plaque de retenue sort de son logement et libère les ressorts.

Ouvrir la béquille et enlever le circlips qui retient le contacteur. Enlever le contacteur en repérant son ergot qui devra être remis en place correctement au remontage.


Le circlips est au bout de la vis de l’axe de la béquille. Attention à ne pas le perdre.

Enlever l’axe de la béquille qui est une vis dont la tête est en dessous avec une douille Torx de 50.


Vue du dessous de la vis de la béquille.

Lorsque la vis est enlevée la béquille se dégage en laissant apparaître le coussinet fautif.

Remontage

Nettoyer, graisser et remonter les pièces dans l’ordre inverse.
Pas de problème particulier si ce n’est la mise en place des ressorts qui se fait facilement avec le “coup” du tournevis.

Conclusion

Le remplacement de la bague a réduit l’écartement de la béquille d’environ 1cm. Elle ne cogne plus sur le bâti lorsque je la referme. La moto posée sur sa béquille se tient plus droite.

Dernière modification: 20 février 2011