Chaîne cinématique

(moteur, commande d’embrayage et d’accélération,  fuites sous le moteur, niveau d’huile, transmission, notice du constructeur)

Généralités

Le moteur est un bicylindre conçu pour ce scooter. Il développe 60cv pour une cylindrée de 647cc.
Il est plutôt réussi avec du répondant et un couple intéressant. Le calage à 270° augmente son caractère mais étouffé par le système d’échappement il a une sonorité déplaisante. De plus le bruit métallique est très présent juste sous le casque. Cela est très gênant à basse vitesse, surtout en été avec la visière ouverte un si l’on porte un jet.
Il est néanmoins à l’aise dans une partie cycle au top et l’ensemble est convaincant.

La vitesse de rotation est entre 4’000 et 5’000 t/min à 90km/h

La consommation moyenne -mesurée sur plusieurs milliers de kilomètres- est de 4.5 l/100, parfois 4.6 l/100 de sans plomb 95. Je n’ai pas trouvé de différence notable en passant au 95E10 ou au 98.
La consommation d’huile est nulle.

L’embrayage a brouté les premiers 6’000KM mais uniquement lorsqu’il a plu. Cette gêne a totalement disparue par la suite. Il embraye/débraye complètement vers 25km/h.

La transmission secondaire par chaîne en bain d’huile s’oublie. La fuite du couvercle de carter de chaîne repérée et réparée au début a vite été oubliée.