Longévité

Contrairement à la moto il n’ai pas prévu que je fasse des centaines de milliers de kilomètres avec le scooter, d’ailleurs je ne pense pas qu’il soit prévu pour.
Néanmoins je vais m’en servir quotidiennement et lui mettre une centaine de kilomètre dans les roues.
Comme tout modèle sorti frais de l’œuf il faut s’attendre à des imperfections que seront corrigées -il faut l’espérer- dans le futur.

En vrac je note:

– Bruit moteur peu flatteur en provenance du tunnel.
– Usure trop rapide des plaquettes arrière
– Le scooter penche à gauche
– Protection de la bulle insuffisante (pour les plus grands)
– Qualité des matériaux:
– le commodo gauche à été remplacé,
– la trappe à essence ne s’ouvre plus seule,
– le système du réglage de la bulle à été remplacé,
– Le joint du carter de chaîne à été remplacé

Ces soucis n’enlèvent rien à la qualité générale du véhicule mais ne sont pas dignes de la marque BMW.

Je l’utilise donc tous les jours, sauf le weekend où la moto (1150GS) rend son service sans broncher.
Par rapport à la moto, rouler en scooter est plus confortable pour les trajets où je rencontre des bouchons. Sa moindre largeur, sa transmission automatique et son agilité accrue permettent de se passer facilement des aléas spécifiques de la ville. La protection est supérieure. Le c650gt est loin de l’image du scoot mou et tortillard que l’on peut se faire: il est rigide comme une moto, tient très bien le pavé et freine avec énergie. Ses qualités sont certaines.

43’000KM

 A plus de 43’000KM je confirme que c’est un excellent scooter. Le moteur s’est libéré vers les 10MM (méga-mètres 🙂 et consomme moins. Les pneus sont changés régulièrement environ tous les 10MM et c’est tout. Son comportement est sensible à la pression des pneus que je maintient à 2.2 et 2.6 bar. Si j’en mets davantage les roues ont tendance à rebondir ce qui nuit au confort et tenue de route.
Le seul inconvénient tient au bruit du moteur sous le casque qui me soule. C’est LE point négatif!
La révision des 40’000KM est très (trop) chère, et d’après l’usure des pièces que j’ai pu voir cette révision est prématurée, en tous cas pour mon usage. Tout était nickel!

La consommation moyenne ne bouge pas et se situe à 4.5L/100 de SP95, parfois 95E10. Pas de consommation d’huile.

50’000KM

J’ai finalement rendu le scooter pour acheter une moto Victory juste après la révision.
Tout s’est donc bien passé avec ce scooter BMW très pratique à utiliser au quotidien. Je n’ai pas de grief à lui opposer sinon les bricoles du début. J’ai bien ressenti le moteur bien libéré et hormis sont bruit, il était très agréable.