Cale de levage

Cale de levage pour TDM

Pour pouvoir travailler avec un certain confort à cause d’une béquille centrale manquante, j’ai fabriqué une cale pour pouvoir y poser la moto.
La cale est un morceau de poutre renforcé par le bas d’une plaque supplémentaire.

J’ai effectué les découpes à la scie sauteuse de telle façon à ce que la moto repose sur le renfort inférieur du cadre, et de façon à ne pas toucher les tubes d’échappement.

On aperçoit les deux trous inférieurs qui correspondent à l’emplacement des chandelles. Il y a une rainure sur le côté droit qui permet de glisser la chandelle dans le trou lorsque que celle de gauche est déjà placée, le tout étant sous la moto.

Lorsque la béquille d’atelier (en bleu à l’arrière plan) est mise en place, la moto soulevée permet de placer la cale. La béquille de la moto est repliée.

On voie bien du côté droit l’emplacement de la cale sous le renfort de cadre.

La béquille d’atelier retirée et la moto est alors posée sur la cale. L’ensemble est très robuste et permet de travailler confortablement sur l’arrière pour par exemple enlever le bras oscillant lors du remplacement de la chaine secondaire.